Pari-Sportif.ch

Aux États-Unis, un aéroport s’improvise salle géante de paris sportifs

On aura décidemment tout vu ! Aux États-Unis, les employés d’un aéroport domestique ont transformé leur lieu de travail en salle de paris sportifs. En s’improvisant bookmaker, la majorité du personnel en question s’est retrouvée licenciée et sera bientôt confrontée à la justice. Mais quelle idée leur est-elle donc passée par la tête ? La réponse dans la suivante revue de presse. Fous rires garantis !

Les employés d’un aéroport organisent des paris sportifs

Parfois, le travail dans les aéroports est assommant, profondément ennuyeux même. Ces tâches répétitives, ces voyageurs qui font la tronche, toute cette monotonie vous endort ou bien vous incite à réagir. Afin de corser davantage leur quotidien, les employés de l’aéroport domestique de Pittsburgh ont décidé de monter un réseau de paris clandestins, un bon moyen de passer le temps et de gagner un peu d’argent ! Parce qu’il était apparemment trop routinier, les salariés de l’aérodrome ont quelque peu délaissé leur travail officiel pour jouer les bookmakers. Sauf qu’ils ont fini par être débusqués, les autorités ayant démasqué leur supercherie, ou plutôt leur drôle de jeu- dira-t-on.

«Le personnel au sol organisait les paris au sein même de l’aéroport. Plusieurs locaux avaient été réquisitionnés à cette occasion».

Une enquête qui s’est déroulée durant plusieurs mois a permis de démanteler le réseau amateur de paris sportifs. Pas moins de soixante individus, la plupart salariés au sein de l’aéroport de Pittsburgh, seraient impliqués dans ce conglomérat d’un nouveau genre. Les autorités de l’aéroport ont été extrêmement vexés par cette attitude enfantine et ont décidé de sévèrement réprimander les coupables : « Des mesures ont été prises. Il est nécessaire de discipliner les individus qui ont participé à ces paris illégaux », a déclaré un porte-parole de la direction de l’aéroport. Des licenciements, suspensions et lettres de réprimande ont suivi l’annonce publique.

Les autorités aéroportuaires ont fait preuve de retenue

Le personnel au sol organisait les paris au sein même de l’aéroport. Plusieurs locaux avaient été réquisitionnés à cette occasion, ce qui a fini par éveiller les soupçons de la direction. Les paris sportifs en question portaient sur une large gamme de disciplines parmi lesquelles on pouvait trouver le basketball (NBA) et le football américain (Super Bowl) entre autres. Malgré l’activité illégale importante, il semblerait toutefois qu’aucun parieur n’ait réussi à remporter des gains conséquents, ce qui explique probablement l’indulgence et la retenue des autorités aéroportuaires en matière de sanctions.

Les conséquences de ce réseau de paris sportifs illégaux sont tout de même majeures puisque cinq personnes ont été licenciées alors que quarante-sept employés ont été temporairement suspendus. Dix autres agents au sol ont reçu un blâme. La prochaine fois, l’audacieux personnel de l’aéroport de Pittsburgh saura qu’on ne rigole pas avec ce genre de choses !