Perdant, loser, raté… Tout ça, c’est fini. Devenez un gagneur !

Un battant, un fonceur, un gagneur, voilà ce que nous allons faire de vous. Alors que vous vous apprêtez à franchir le niveau supérieur de notre enseignement, nous avons la ferme intention de fermer le clapet de ceux qui ont osé vous critiquer. Il faut dire que les erreurs sont courantes sur les sites de paris en ligne. Mais le constat général est que bon nombre de joueurs réalisent des erreurs qu’il est pourtant facile d’éviter. pronostiquerensuisse.com vous confronte à trois réalités que vous devez fuir comme la peste. Proscrivez ces concepts si vous voulez avoir une chance de survivre dans la terrible arène des paris sportifs en ligne. A vos épées, ça va trancher !

Empocher de gros gains tout de suite

La mauvaise gestion de l’argent est la principale cause d’une défaite aux paris sportifs. Les néophytes utilisent parfois la totalité de leur solde pour s’adjuger un pronostic gagnant. Or, cela est la pire des erreurs. En effet, être prêt à tout dépenser sur un ou deux paris signifie que vous cherchez à toucher des gains conséquents dans l’immédiat. Or, aux paris sportifs, il vaut mieux bien délimiter son solde – c’est-à-dire définir une somme qui servira aux paris, et une autre qui ne devra pas être utilisée –, et viser de petits gains. Le fait que les gains soient proportionnels au montant des mises ne doit pas être un prétexte. Si vous perdez après avoir misé une très grosse somme, que vous restera-t-il donc ? Eh bien, c’est simple. Rien du tout ! Ah si, peut-être votre slip si vous êtes chanceux.

Miser en mode « je me tourne les pouces »

Autre erreur à éviter qui prouve que l’utilisateur n’a pas saisi les subtilités des paris sportifs : miser sans préparation, c’est-à-dire miser sur une discipline sportive que l’on ne maîtrise pas forcément, ou sur une rencontre sans avoir effectuer de recherches au préalable. Certes, on pourra toujours nous dire que les paris sportifs font partie des jeux de hasard, cela n’est pas tout à fait le cas. Si vous vous intéressez vraiment au sport, vous devriez être capable de soulever une tendance : vous devriez avoir une idée du joueur ou de l’équipe qui remportera le match - sans pour autant en être sûr à 100% on s’entend. Pour optimiser vos chances de gains, servez-vous des données statistiques, consultez les journaux sportifs, évaluez l’état de forme des équipes ou athlètes. Ces données sont très précieuses et sont susceptibles de vous aider dans vos décisions. Donc vous avec compris ? Laissez tomber les chips, levez-vous de votre canapé et faites les choses comme il faut.

Croire que sport et paris sportifs sont indissociables

Certes, comme nous l’avons dit dans le paragraphe précédent, il est important d’alimenter sa culture sportive. Mais il faut également ne pas prendre les choses trop à cœur sur les sites des bookmakers. Vous pouvez être supporteur d’une équipe moyenne et vouloir la voir s’imposer contre un favori, ce qui est tout à fait recevable. Mais vous devez vous rappeler qu’il faut faire la distinction entre sport et pari sportif. Si avoir de bonnes connaissances du sport est essentiel, les parieurs qui gagnent le plus sont ceux qui maîtrisent parfaitement les divers produits offerts par les bookmakers. Ils étudient la capacité de gain des cotes, évaluent les tendances de jeu, comparent les différents paris pour n’en garder que les meilleurs etc. En gros, aux paris sportifs, il faut savoir mettre ses émotions de côté et utiliser les bons produits au bon moment. En gros, ne pas miser sur l’équipe que vous supportez parce que vous la savez moins forte que le favori n’est pas une trahison ! Et puis de toute façon le président du club ne viendra pas vous menacer chez vous !