Swisslos et le PMU bien décidés à consolider leur présence à l’étranger

Swisslos, l’opérateur de jeux de loterie inter-cantonaux basé en Suisse alémanique et son partenaire français PMU- qui ont signé un partenariat à la fin de l’année 2013, ont pour ambition de renforcer leur image à l’international. Les efforts mutuels des deux sociétés spécialisées dans les jeux de hasard ont déjà eu pour effet de doubler leurs offres en dehors du territoire helvète et de l’hexagone même s’ils nourrissent vraisemblablement de plus ambitieux desseins.

PMU via Swisslos renforce sa position à l’étranger

Depuis leur accord signé en octobre 2013, Swisslos et PMU multiplient les initiatives pour mieux se faire connaître. Aussi, Swisslos propose déjà une grande partie de l’offre de son nouveau partenaire PMU dans plus de quarante points de vente implantés dans pas moins de six cantons suisse-alémaniques, un moyen idéal pour l’opérateur historique de paris hippiques français de se faire de la publicité. Les jeux de la gamme PMU ont remporté un certain succès depuis le début de l’année 2014 mais il faut dire que la coopération fructueuse de PMU avec la Loterie Romande (LORO)- qui est vieille de plus de 20 ans, y est aussi pour beaucoup dans la popularité que connait le Pari Mutuel Urbain en Suisse.

«Désormais partenaire privilégié de Swisslos en matière de paris hippiques, PMU pourrait également voir la totalité de son offre de jeux s’étendre au-delà des frontières de l’Allemagne».

Désormais partenaire privilégié de Swisslos en matière de paris hippiques, PMU pourrait également voir la totalité de son offre de jeux s’étendre au-delà des frontières de l’Allemagne. En effet, d’ici peu, les bureaux de tabac et kiosques à journaux offriront des jeux made-in PMU traduits dans la langue germanique. Des tickets de paris hippiques accessibles pour les courses nationales et internationales y seront vendus aux mêmes prix que ceux qui sont pratiqués par PMU en France et LORO en Suisse. Des paris en direct seront également disponibles grâce à la diffusion des principaux événements par un autre partenaire des deux enseignes franco-suisses : Equidia Pro.

Soixante-dix points de vente ciblés d’ici fin 2014

Déjà présente dans les quarante points de vente appartenant au réseau national de Swisslos, l’offre ludique de PMU n’est pour le moment répartie que dans six cantons- ceux d’Aargau, de Bern, de Luzern, de Solothurn, de Thurgau et de Zürich, car les autres n’ont pas encore obtenu d’agrément légal leur permettant de les exploiter. L’opportunité de faire du commerce au-delà des frontières suisses est donc un bon moyen de compenser avec cette carence. D’ici peu, les cantons qui viennent tout juste de recevoir une autorisation du gouvernement suisse pourront eux aussi vendre et proposer des jeux PMU bien que cela ne se fera que de manière progressive. Les nouveaux cantons concernés sont ceux de Saint-Gallen, Schwyz, Zug, Glarus, Schaffhausen, Obwalden, Nidwalden et Appenzell. L’objectif de Swisslos et de PMU est d’être présentés dans pas moins de soixante-dix points de vente tous pays confondus d’ici 2014. Si le marché allemand s’avère réceptif et surtout rentable, d’autres pistes pourraient être exploitées par les deux opérateurs partenaires. On parle notamment de l’Autriche et des Pays-Bas. Toutefois, beaucoup de temps devrait passer avant d’en arriver là, préviennent les dirigeants des deux groupes.