Coupe du Monde 2018 : tout savoir sur les adversaires de la Suisse

Coupe du Monde 2018 Russie groupe ECoupe du Monde 2018 Russie groupe E

Plus que quelques semaines avant que la plus prestigieuse compétition de football débute : dès le 14 juin, c’est la Coupe du Monde 2018 en Russie. La Suisse est gâtée, puisque le premier match l’opposera au Brésil, avant qu’elle ne rencontre la Serbie, puis le Costa Rica. Quelles sont les chances de notre équipe nationale pour cette compétition ? Faisons le point ensemble.

Une équipe en progression constante

équipe nationale suisseéquipe nationale suisse

Le palmarès de la Suisse n’est pas très brillant sur la scène footballistique internationale : la Nati n’est jamais parvenue à dépasser les quarts de finale dans une Coupe du Monde. Pire encore : la dernière fois que l’équipe nationale de Suisse est parvenu à ce stade, c’était en 1954 !

Mais depuis la Coupe du Monde 2014, quelque chose semble avoir changé : l’équipe était parvenue deuxième de son groupe derrière la France, avant d’être éliminée par l’Argentine en huitième de finale, d’un tout petit but signé Angel Di Maria à la fin des prolongations.

Vaillante lors de l’Euro 2016, la Nati parvient à nouveau à montrer un visage conquérant lors de la phase de groupes, finissant à nouveau à la deuxième place de son groupe, après un match nul face à la France. Malgré un but d’anthologie de Xherdan Shaqiri, la sélection suisse devra s’incliner face à la Pologne en huitième de finale, à l’issue de la séance des tirs aux buts.

Les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 ont confirmé son nouveau statut : en 10 matchs, la Nati parvient à s’imposer neuf fois, finissant ainsi à la deuxième place de son groupe, à égalité de points avec le Portugal Champion d’Europe.

Le Groupe E : un piège pour les Suisses ?

groupe E coupe du monde 2018groupe E coupe du monde 2018

Dès le premier match, l’adversaire des Suisses ne lâchera rien : le Brésil a perdu de sa superbe depuis l’humiliation subie à domicile lors du dernier Mondial. Neymar revient tout juste d’une longue blessure et son état de forme reste incertain.

Mais le Brésil reste le Brésil ! La Seleçao veut sa retrouver sa place au sommet du football mondial, perdue depuis 2002. Une victoire relèverait de l’exploit pour les Suisses, tandis qu’un match nul serait un excellent résultat.

Si la première rencontre risque d’être compliquée à négocier, il ne faudra pas non plus se relâcher lors des deux matchs suivants. La Serbie est une équipe sérieuse, elle l’a démontré lors des éliminatoires : dans un groupe difficile, comprenant notamment l’Irlande, l’Autriche et le Pays de Galles, les Serbes sont parvenus à s’emparer de la première place. Frustrés par leur absence lors du dernier mondial, les « Aigles Blancs » vont tout donner pour faire briller leurs couleurs en Russie.

Le Costa Rica, c’était l’équipe surprise de la Coupe du Monde 2014. Emmenés par leur attaquant vedette, Bryan Ruiz, ils avaient terminé en tête de leur groupe après avoir vaincu l’Uruguay et l’Italie, puis tenu en échec l’Angleterre (0-0). Après s’être défaits de la Grèce en huitième de finale, il faudra 120 minutes et une séance de tirs aux buts aux Pays-Bas, futurs troisièmes du Mondial, pour parvenir à éliminer les Costariciens. Méfiance donc, pour les Suisses, avant d’aborder ce groupe E !

Profitez de nos pronostics sur la Coupe du Monde 2018 et du bonus de 100CHF offert par Betway pour miser sur la Nati !