L’exploit historique du Sheriff Tiraspol sur le terrain du Real Madrid

exploit Sheriff Tiraspol Real Madrid

Cette semaine, les amateurs de football ont sans doute assisté à l’un des plus grands exploits de l’histoire de la Ligue des Champions. Club moldave fondé en 1997, le Sheriff Tiraspol est allé battre le Real Madrid sur sa pelouse (1-2) !

Derrière cette performance inimaginable au moment du tirage du sort se cache des joueurs revanchards, prêts à livrer le match de leur vie. Certains observateurs peuvent également y voir un retour de bâton pour le club de Florentino Pérez…

1
  • 10 CHF sans dépôt
  • 20 disciplines représentées
  • Nombreuses cotes boostées
2
  • Bonus de 50% jusqu'à 100CHF
  • Application mobile intuitive
  • 40 disciplines représentées
3
  • Bonus de 100% jusqu'à 150€
  • Club VIP très avantageux
  • Application mobile efficace

Un match qui restera gravé dans les annales

Il ne devait s’agir que d’une formalité pour le Real Madrid. Vainqueur de la Ligue des Champions à 13 reprises, le club madrilène recevait mardi le Sheriff Tiraspol, champion de Moldavie en titre participant pour la première fois à la plus prestigieuse des compétitions européennes. Si l’écart de niveau semblait immense sur le papier, rien ne s’est passé comme prévu.

Malgré une nette domination dès le début du match, les locaux se sont fait surprendre à la 25è minute par Jasurbek Yakhshiboev, un attaquant ouzbek prêté par le Legia Varsovie. Le Real a ensuite repris son assaut du but adverse mais s'est heurté aux prouesses de Geórgios Athanasiádis, un gardien grec prêté par l’AEK Athènes. Le dernier rempart du club moldave a écœuré Benzema, Hazard et consorts en réalisant pas moins de 10 arrêts !

Sheriff Tiraspol Real Madrid Ligue des Champions

Grâce à un penalty obtenu par Vinicius, l’attaquant français a néanmoins réussi à égaliser (65è) et on s’attendait alors à voir le Sheriff craquer en toute fin de rencontre. Ce fut tout l’inverse puisque Sébastien Thill, un milieu luxembourgeois prêté par le Progrès Niederkorn, libéra les siens d’une demi-volée exceptionnelle du gauche (90è) !

Contre toute attente, le Real Madrid s’est donc incliné sur sa pelouse face au champion de Moldavie. Malgré 30 tirs dont 11 cadrés et plus de 68% de possession, la Casa Blanca a sans doute vécu l’une des plus grandes humiliations de son histoire. De son côté, le Sheriff Tiraspol enchaîne une deuxième victoire en deux matchs et pointe à la première place du groupe D devant le Real, l’Inter et le Shakthar.

Plus qu’une victoire, un symbole

victoire du Sheriff Tiraspol face au Real Madrid

Alors certes, le Sheriff Tiraspol ressemble à ce qui se fait dans le football moderne lorsque l’on examine le club moldave à la loupe. Originaire d'une région sécessionniste de Moldavie, le Sheriff a aligné 13 nationalités différentes sur les 13 joueurs utilisés sur la pelouse du Santiago Bernabeu. Il n’empêche, ce succès historique nous rappelle à quel point le football est un sport à part.

Il n’y a sans doute que dans le foot où David peut battre Goliath sans même avoir besoin d’une fronde. La victoire du Sheriff est d’autant plus marquante que le Real Madrid, par le biais de son président Florentino Pérez, a été le principal instigateur du projet avorté de la Super Ligue. Le but de cette compétition était justement de réserver l’accès aux plus grands clubs et donc d’éviter les mauvaises surprises. Ce mardi, un petit club moldave est venu rappeler ce qui faisait l’essence du football.

La fiche du match

Real Madrid 1-2 Sheriff Tiraspol

Buts : Benzema (65è sp) pour le Real // Yakhshiboev (25è) et Thill (90è) pour le Sheriff

Real Madrid (4-3-3) : Courtois - Nacho (Rodrygo, 66e), Militão, Alaba, Gutiérrez (Kroos, 66e) - Valverde, Casemiro (Modrić, 66e), Camavinga - Hazard (Jović, 66e), Benzema, Vinícius Júnior. Entraîneur : Carlo Ancelotti.

Sheriff Tiraspol (4-5-1) : Athanasiadis - Costanza, Arboleda, Dulanto, Cristiano - Thill, Addo - Traoré, Kolovós, Castañeda (Julien, 78e) - Yakhshiboev (Bruno, 77e). Entraîneur : Yuriy Vernydub.

👌 Je profite du bonus de de bienvenue de 400 CHF chez Bahigo !