L’exploit des Young Boys face à un Manchester United en berne

young boys manchester united ligue des champions

En s’imposant contre toute attente face à Manchester United (2-1), les Young Boys ont créé la sensation de cette première journée de Ligue des Champions. Réduits à dix suite à l’exclusion d'Aaron Wan-Bissaka, les Mancuniens ont craqué en toute fin de match.

Désormais premier du groupe F, le club suisse peut envisager la suite avec quelques certitudes et de nouvelles ambitions. Retour sur une soirée historique.

1
  • 10 CHF sans dépôt
  • 20 disciplines représentées
  • Nombreuses cotes boostées
2
  • Bonus de 50% jusqu'à 100CHF
  • Application mobile intuitive
  • 40 disciplines représentées
3
  • Bonus de 100% jusqu'à 150€
  • Club VIP très avantageux
  • Application mobile efficace

Un tournant à la 35ème minute

Avec l’absence de Jean-Pierre Nsamé, le meilleur buteur du club lors des deux dernières saisons, les Young Boys n’abordaient pas ce premier match de Ligue des Champions de la meilleure des manières. La réception de Manchester United semblait d’autant plus compliquée avec le retour de Cristiano Ronaldo du côté d’Old Trafford. Le début de match a d’ailleurs traduit fidèlement ce rapport de force.

Très vite, les Red Devils ont ouvert le score par l’intermédiaire de CR7, grâce à un superbe centre de son compatriote Bruno Fernandes (13e). Le quintuple Ballon d’Or a aussi égalé mardi soir le record de matchs en C1 d’Iker Casillas (177). Si tout était réuni pour que Cristiano Ronaldo passe une bonne soirée, le match basculait de manière inattendue à la 35ème minute avec l’expulsion d'Aaron Wan-Bissaka, coupable d’une vilaine semelle sur Christopher Martins Pereira.

Jordan Siebatcheu le héros

exploit young boys manchester united

Face à des Mancuniens réduits à dix, les Young Boys ont repris espoir en profitant notamment de la tactique frileuse d’Ole Gunnar Solskjaer. L’entraîneur norvégien a décidé de tenir le score en faisant entrer Varane, Matic et Lingard. Résultat ? Sur l’ensemble de la rencontre, les Anglais n’ont tenté que deux tirs, le dernier à la 25ème minute…

Si les Young Boys se sont heurtés au bloc bas de Manchester United dans un premier temps, la lumière est finalement venue de Moumi Ngamaleu. Le Camerounais était plus prompt que Varane pour pousser le ballon au fond des filets (66e). En toute fin de match, Jordan Siebatcheu donnait même la victoire à Berne en profitant d’une passe en retrait hasardeuse de Lingard (90e+5). Les trois points semblent amplement mérités pour les Young Boys, qui attendent maintenant la suite avec impatience.

Et maintenant ?

young boys manchester united

A l’issue du tirage au sort de la Ligue des Champions, on ne donnait pas cher de la peau des Young Boys dans le groupe F composé de Manchester United, Villareal et l’Atalanta Bergame. Cette victoire surprise dès la première journée peut néanmoins redistribuer les cartes.

Les hommes de David Wagner ont montré une véritable force de caractère face aux Red Devils. Le déplacement sur le terrain de l’Atalanta Bergame sera un test révélateur lors de la prochaine journée. En attendant, les Young Boys profitent du match nul entre le club italien et Villareal (2-2) pour se hisser en tête du groupe.

La fiche du match

BSC Young Boys 2-1 Manchester United

Buts : Ngamaleu (66e) et Siebatcheu (90e+5) pour les Young Boys // Ronaldo (13e) pour Manchester

Expulsion : Wan-Bissaka (35e) pour Manchester

BSC Young Boys (4-2-3-1) : von Ballmoos - Hefti (Sulejmani, 83e), Camara, Lauper (Zesiger, 90e+2), Garcia - Martins Pereira (Rieder, 82e), Sierro (Siebatcheu, 46e) - Fassnacht, Aebischer, Ngamaleu - Elia (Kanga, 90e). Entraîneur : David Wagner.

Manchester United (4-2-3-1) : De Gea - Wan-Bissaka, Lindelöf, Maguire, Shaw - Van de Beek (Varane, 72e), Fred (Martial, 89e) - Sancho (Dalot, 37e), Fernandes (Matić, 72e), Pogba, Ronaldo (Lingard, 72e). Entraîneur : Ole Gunnar Solskjær.

👌 Je profite du bonus de bienvenue de 400 CHF chez Bahigo !