L’e-sport en Suisse, un phénomène orchestré et entretenu par Swisscom

phénomène e-sport Suisse Swisscom

Entreprise phare du marché suisse des télécommunications, Swisscom est également devenu le fer de lance du développement de l'e-sport dans le pays. Ce sport de niche est d’ailleurs en train de devenir un véritable sport national.

Le phénomène de l’e-sport en Suisse est à mettre en grande partie au crédit de Swisscom tant l’entreprise a mis les moyens humains et financiers pour y parvenir.

1
  • 10 CHF sans dépôt
  • 20 disciplines représentées
  • Nombreuses cotes boostées
2
  • Bonus de 100% jusqu'à 100CHF
  • Référence à l'échelle mondiale
  • 30 000 retransmissions sportives
3
  • Bonus de 100% jusqu'à 150€
  • Club VIP très avantageux
  • Application mobile efficace

Des compétitions de plus en plus suivies

Fin septembre, la sixième édition de la Swisscom Hero League s’est achevée avec des finales sur trois jeux : League of Legends, Counter Strike et Clash Royale. Ces finales ont été diffusées dans le cadre de l’HeroFest, l’un des plus grands événements de gaming organisés en Suisse. Une chose est sûre, le public s’est montré une nouvelle fois au rendez-vous, tant en ligne que hors ligne.

Sur les 12 derniers mois, on estime d’ailleurs que 835 000 personnes ont regardé au moins un événement e-sport organisé par Swisscom, qu’il s’agisse d’une simple diffusion de jeu ou d’une compétition. Si l’audience se fait principalement via la plateforme Twitch, les spectateurs sont aussi de plus en plus nombreux à se déplacer pour assister à des événements en direct.

Une offre qui s’adapte aux spécificités suisses

L’initiative de Swisscom rencontre donc un vif succès dans le pays. Il faut dire que l’entreprise spécialisée dans les télécommunications a adopté une stratégie efficace, en prenant en compte les spécificités suisses. Apparu tout d’abord au Japon et en Corée du Sud, l’e-sport s’est ensuite exporté aux États-Unis et en Europe. Il a fallu pourtant attendre l’engagement de Swisscom pour retrouver une offre adaptée à la Suisse.

développement e-sport Swisscom

Cela s’est tout d’abord matérialisé par la création de certains événements comme le HeroFest, les Gaming Cups et la Swisscom Hero League. Le but était de concerner davantage le public avec des compétitions organisées sur le territoire suisse et donc accessibles à tous, joueurs comme spectateurs. Swisscom a également décidé de recourir au plurilinguisme pour agrandir sa communauté : les diffusions de l’Hero League peuvent ainsi basculer du français au suisse allemand en passant par l’anglais.

Un avenir qui s’annonce radieux

Suisse e-sport actualité

Malgré ce succès incontestable, Swisscom est toujours à la recherche de nouveaux formats. La firme prend d’ailleurs exemple sur le sport traditionnel, qui existe grâce à des personnes qui s’investissent au niveau local. Dans cette logique, Swisscom procède actuellement à un recrutement massif d’influenceurs et de community managers.

En parallèle, l’entreprise des télécommunications vient de signer un partenariat avec MYI Entertainment, l’une des agences européennes les plus réputées dans le secteur de l’e-sport. La collaboration avec le partenaire actuel ESL va donc s’arrêter en fin d’année. En signant ce contrat avec MYI, les attentes de Swisscom sont claires : plus de proximité, de diversité et de simplicité dès qu’il s’agit d’e-sport. Affaire à suivre...

👌 Je profite du bonus de bienvenue de 400 CHF chez Bahigo !