La Super League change de format à compter de la saison 2023/2024

nouveau format Super Leaguenouveau format Super League

Souvent évoqué ces dernières années, le nouveau format de la Super League vient d’être adopté par les vingt clubs membres de la Swiss Football League (SFL). Dès la saison 2023/2024, la première division du championnat suisse va être marquée par l’apparition de play-offs et ce n’est pas tout : d’autres changements sont à prévoir… Voici ce qu’il faut retenir du projet de réforme.

1 Bahigo
  • 10 CHF sans dépôt
  • 20 disciplines représentées
  • Nombreuses cotes boostées
2 bwin
  • Bonus de 100% jusqu'à 100CHF
  • Référence à l'échelle mondiale
  • 30 000 retransmissions sportives
3 22-Bet
  • Bonus de 100% jusqu'à 122CHF
  • Superbe programme de fidélité
  • Disponible en 60 langues

L’arrivée des play-offs en Super League

Le vendredi 20 mai dernier, les vingt clubs membres de la Swiss Football League (SFL) se sont réunis à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire. Au cours de cette réunion, les clubs des deux premières divisions du championnat suisse ont voté en faveur d’un nouveau format pour la Super League, avec l'apparition des play-offs. Le nombre de clubs va également passer de dix à douze dès la saison 2023/2024.

Jusqu’à présent, la Super League se déroulait sous la forme d’un championnat classique. D’ici un an, la compétition va adopter un système similaire à celui de la Jupiler Pro League en Belgique. En début de saison, les douze clubs de l’élite s’affronteront dans des matchs aller-retour, ce qui fait 22 matchs par équipe. En fonction de leurs résultats, les clubs seront alors répartis en deux groupes de cinq : le Championship Group et le Qualification Group.

« Le vendredi 20 mai dernier, les vingt clubs membres de la Swiss Football League (SFL) se sont réunis à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire »

Dans chaque groupe, les équipes s’affronteront dans des matchs aller-retour. Les deux premiers du Championship Group se retrouveront ensuite en finale sous le format du meilleur des trois matchs. Même constat pour les équipes classées aux deux dernières places du Qualification Group, qui lutteront pour éviter la relégation. Quant aux huit autres équipes, elles se retrouveront dans la même poule pour se partager les places européennes.

Swiss Super League nouvelle formuleSwiss Super League nouvelle formule

D’autres changements à prévoir

Durant cette assemblée générale, les membres ont entériné d’autres réformes. Pour commencer, chaque entraîneur aura la possibilité de faire cinq changements au cours du match. Cette mesure avait été introduite de façon temporaire lors de la pandémie de Covid-19 et va donc devenir définitive, ce qui suit la proposition de l’International Football Association Board.

Par ailleurs, les vingt clubs de la SFL ont décidé d’annuler l’interdiction de posséder plus de 13 joueurs non formés en Suisse. Cette décision avait été prise il y a un an afin de valoriser la formation suisse. Avec son annulation, les clubs vont de nouveau pouvoir compter 17 joueurs non formés en Suisse dans leurs effectifs.

Une réforme qui fait débat

Depuis 2003, année de création de la Super League, le format du championnat suisse était resté inchangé. Chaque équipe affrontait les neuf autres à quatre reprises au cours de la saison, ce qui faisait un total de 36 matchs. Un changement était demandé depuis plusieurs années et le scrutin du vendredi 20 mai semble attester de cette volonté : seize clubs sur vingt ont voté en faveur de cette nouvelle formule avec des play-offs.

Cependant, la réforme du championnat soulève quelques interrogations. Une équipe classée deuxième, mais distancée de vingt points par le premier, aura malgré tout la possibilité de gagner le titre de champion lors de la finale au meilleur des trois matchs.

Dans le même ordre d’idée, une équipe classée troisième du Qualification Group pourra lutter pour les places européennes en fin de saison via la poule unique. Une chose est sûre, il faudra attendre le début de la saison 2023/2024 pour que le nouveau format entre en vigueur et démontre son potentiel intérêt pour le football suisse.