Investir sur les célébrités, c’est désormais possible avec Trendex

Trendex trading stars

Ces dernières semaines, une nouvelle plateforme a agité les réseaux sociaux. Son nom : Trendex. Détenu par une société corse, ce site permet aux utilisateurs d’investir sur la cote de popularité des célébrités.

Si le potentiel Trendex n’en est qu’à ses balbutiements, le principe même du site soulève déjà quelques questions : comment fonctionne cette plateforme ? Quel est l’intérêt et les risques éventuels pour les utilisateurs ? Nous avons mené l’enquête.

1
  • 10 CHF sans dépôt
  • 20 disciplines représentées
  • Nombreuses cotes boostées
2
  • Bonus de 50% jusqu'à 100CHF
  • Application mobile intuitive
  • 40 disciplines représentées
3
  • Bonus de 100% jusqu'à 150€
  • Club VIP très avantageux
  • Application mobile efficace

Comment fonctionne la plateforme

En vous inscrivant sur Trendex, vous allez pouvoir acheter une ou plusieurs parts d’une personnalité publique. Le but consiste donc à miser sur sa cote de popularité : si celle-ci grimpe, la valeur de chaque part augmente en conséquence. Vous pourrez alors en profiter pour revendre vos parts et réaliser un bénéfice par rapport à votre investissement initial.

Au départ, chaque célébrité détient 100 000 parts sur Trendex. Elle peut les mettre en vente dès qu’elle le souhaite en fixant une valeur par part qui équivaut à sa notoriété. Cette valeur est définie en accord avec Trendex et se base notamment sur le nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux. Les célébrités récupèrent l'intégralité du montant des ventes sur 80% des parts tandis que la plateforme se rémunère avec les 20% de parts restantes.

Trendex investissement stars

Quant aux utilisateurs, ils peuvent générer une plus-value en investissant sur l’une de leurs stars préférées, mais pas seulement : les plus actifs d’entre eux bénéficieront d’avantages exclusifs comme par exemple une visioconférence ou une soirée avec la célébrité concernée. Le fonctionnement de Trendex a de quoi surprendre tant il repose essentiellement sur de la spéculation.

Des sportifs vendent déjà leurs parts

Trendex souhaite réunir des personnalités issues de différentes catégories professionnelles : cinéma, musique, télé-réalité, réseaux sociaux et sport. Pour le moment, la société corse regroupe une trentaine de « stars », la plupart étant issue d’émissions de télé-réalité diffusées en France (Les Anges, Les Marseillais, Les Ch’tis).

Cependant, quelques sportifs vendent déjà leurs parts sur Trendex : les footballeurs Andy Delort (OGC Nice), Wahbi Khazri (AS Saint-Étienne) et Rémy Cabella (FC Krasnodar) ainsi que les rugbymen Teddy Baubigny (Racing 92) et Joe Rokocoko, ce dernier étant pourtant retraité de l’équipe des All Blacks.

Des ambitions pleinement assumées

Depuis sa mise en ligne, Trendex suscite un véritable engouement de la part des internautes et compte déjà 10 000 investisseurs. La société corse vise les 100 000 d’ici la fin de l’année et espère également accroître rapidement le nombre de personnalités présentes pour le trading.

Trendex réfléchit aussi à l’idée de créer une plateforme destinée aux mineurs pour leur permettre d’investir de l’argent fictif. Un tel projet serait forcément controversé. Enfin, l’entreprise souhaite étendre son influence en dehors de l’Hexagone et s’exporter à l’international, notamment aux États-Unis. Affaire à suivre…

👌 Je profite du bonus de de bienvenue de 400 CHF chez Bahigo !