Bankroll : découvrez comment gérer votre budget de paris sportif

cadenas portefeuille

Gérer son budget sur les sites de paris sportifs, c’est absolument essentiel. Le budget que vous allouez à votre activité de pari sportif doit conditionner les mises que vous placez, afin de ne pas tout perdre et devoir repasser par un dépôt à chaque pari. Pour que vos paris sportifs soient une activité rémunératrice et non un gouffre pour vos finances, nous allons vous expliquer comment réaliser des gains réguliers ; cela passera obligatoirement par une stratégie de mise intelligente.

Un parieur expérimenté va se reconnaître par la manière dont il gère sa réserve d’argent, également appelée bankroll. Une gestion intelligente lui permettra de déposer une seule fois – on parle de dépôt initial –, et de ne jouer ensuite qu’avec ses gains. Voici trois techniques qui vous permettront de suivre ce schéma.

Les meilleurs bookmakers pour bien gérer votre bankroll
1
  • Bonus de 50% jusqu'à 100CHF
  • Application mobile intuitive
  • 40 disciplines représentées
2
  • Pari gratuit offert de 200CHF
  • Cotes Améliorées Spéciales
  • Espace casino impressionnant
3
  • Bonus de 100% jusqu'à 250CHF
  • 38 disciplines représentées
  • Des cotes souvent élevées

La Bankroll : C’est quoi ?

La Bankroll est le terme utilisé par les parieurs confirmés et professionnels pour désigner le budget alloué aux paris sportif. Beaucoup de joueurs débutants choisissent de parier et miser sans réellement connaître l’état de leur budget. Or, et selon de nombreux experts, la gestion de votre bankroll est un élément clé qui vous mènera vers la réussite.

Définir son budget de Bankroll

La première étape consiste donc à définir une bankroll. Définir un budget alloué aux paris sportif n’est pas évident. Il faut garder à l’esprit que le jeu ne doit être qu’un loisir et ne doit donc pas empiéter sur votre vie privée. Nous vous conseillons donc de n’engager des sommes d’argent que vous pouvez vous permettre de perdre sans mettre en danger votre vie personnelle.

Apprendre à calculer sa Bankroll

Les parieurs confirmés sont inscrits sur plusieurs bookmakers en ligne, pour pouvoir profiter de toutes les offres et des meilleures cotes. Dès lors, il est important de comprendre que votre Bankroll devra être calculée en prenant en compte l’intégralité de vos comptes et vos statistiques sur les sites de paris sportifs.

Exemple : Vous avez 100CHF sur Bahigo, 250CHF sur Interwetten et 20CHF sur Betway : votre bankroll est donc de 370CHF.

Comment avoir une bonne gestion de sa Bankroll ?

La gestion de votre bankroll est une technique difficile à maîtriser pour les débutants, qui misent souvent plus que ce que la théorie des jeux ne le voudrait. Il est donc très facile de voir fondre votre bankroll comme neige au soleil, et donc d’avoir à refaire un dépôt en argent réel. Pour vous éviter pareille mésaventure, nous allons vos donner 3 conseils pour gérer efficacement votre budget.

Effectuez un suivi de vos mises

Tout d’abord, il est important d’avoir un suivi de votre bankroll. Dès que vous placez un pari, notez la mise réalisée et le résultat (pertes ou gains). En fonction de vos préférences, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes pour suivre votre bankroll :

  • Un carnet papier avec une calculette ;
  • Un tableau Excel ;
  • Des outils spécialisés sur internet.

Quel que soit la méthode choisie, il est recommandé de faire un bilan réguler sur l’état de votre bankroll. Les experts recommandent ainsi un bilan hebdomadaire de votre budget, par exemple le dimanche. Vous pourrez donc déterminer si votre semaine a été fructueuse ou décevante, et adapter votre stratégie future.

Gestion des petites Bankroll

Gérer une petite Bankroll n’est pas si simple. En effet, il faut accepter le fait que vos mises ne vous feront pas toucher le jackpot. L’objectif sera ici de faire fructifier petit à petit votre bankroll, pour augmenter progressivement vos mises d’ici quelques mois. Rigueur et discipline seront donc nécessaires, sous peine de devoir tout recommencer de zéro régulièrement.

Gérer une grosse Bankroll

Gérer une grosse Bankroll pose également certaines problématiques auxquelles les joueurs ont souvent du mal à faire face. On pense notamment au fait de ne pas miser « pour le fun » car vos moyens vous le permettent. Chaque pronostic et chaque mise doivent être le fruit d’une analyse réfléchie, pour continuer de faire grossir encore un peu plus votre budget. Lorsque vous augmentez de manière significative votre capital, nous vous conseillons également de fixer une limite à partir de laquelle vous allez effectuer un retrait, pour toucher vos gains.

Faire grossir sa Bankroll pour les paris sportifs

Faire grossir sa Bankroll est un but que n’importe quel joueur cherche à accomplir dans son aventure sur les paris sportif. Pour faire face à ce plus ou moins long chemin en fonction de vos compétences et de votre réussite, nous vous avons regroupé dans cette section quelques astuces indispensables.

Comment choisir sa mise ?

Définir la mise d’un pari n’est pas une tâche à prendre à la légère. Au contraire, cela doit correspondre à une longue réflexion à la suite de votre analyse. Dans tous les cas, les règles élémentaires de gestion de bankroll stipulent que votre mise ne doit pas dépasser 5% de votre bankroll. Cela signifie que si vous disposez d’un budget de 100CHF, vous ne devrez théoriquement pas miser plus que 5CHF par pari. Ainsi, vous pourrez faire face plus facilement aux aléas du sport et pourrez rebondir en cas de séries de pertes successives.

Se construire des paliers atteignables

Comme dans la vie ou dans d’autres jeux d’argent comme le poker, se fixer des objectifs réalistes et définir les étapes pour les atteindre est un moyen efficace pour réussir. Si vous commencez avec un budget de 100CHF, vous pouvez par exemple viser d’atteindre une bankroll de 500CHF au bout de 6 mois de paris sportif. Pensez à bien rester raisonnable dans vos paliers, sous peine de vite être découragé si vous n’arrivez pas à les atteindre.

Les méthodes les plus populaires

Certaines méthodes développées par des statisticiens et experts dans le jeu peuvent également vous aider à gérer de manière efficace votre bankroll. Entre la formule de Kelly, la méthode Paroli ou encore l’indice de confiance, vous pourrez choisir l’option qui vous convient le mieux et ainsi devenir un meilleur parieur.

La formule de Kelly

La méthode de Kelly Criterion est une technique développée par un statisticien américain : John Larry Kelly. Son principe est simple, puisqu’il indique que vous devez placer vos mises en fonction de la probabilité que vous estimez de remporter le pari. La formule à appliquer pour déterminer le montant de la mise est la suivante :

(cote x probabilité (en pourcentage) – 1) / (cote – 1) x 100

Par exemple, vous voulez miser sur une cote de 1.70 et vous estimez que l’équipe en question a 60% de chance de remporter son match. En appliquant la formule, on obtient :

  • (1.70 x 0.60 – 1) / (1.70 – 1 ) x 100 = 2.86%

En ayant une bankroll de 100CHF, vous devrez donc miser 2.86CHF sur ce pari.

La méthode Paroli

La méthode Paroli est une autre technique qui pourra vous aider à gérer efficacement votre budget. Cette dernière consiste à ne miser qu’avec des gains effectués au préalable. Elle est donc assez orientée vers la sécurité, puisque vous ne pourrez pas perdre votre mise de départ. Cependant, elle repose sur un élément essentiel : le fait de réussir ses débuts. Pour cela, vous pouvez opter pour des premiers pronostics assez fiables, ou encore profiter des bonus de bienvenue des différents bookmakers en ligne ou encore les bonuscasinos.

  • Exemple : Vous misez 100CHF sur Barcelone qui remporte son match à une cote de 1.80. Les Blaugranas gagnent leur rencontre, et vous disposez donc d’une bankroll de 180CHF. Avec la méthode Paroli, vous n’utiliserez donc que les 80CHF de bénéfices pour placer vos futurs paris.

L’indice de confiance

L’indice de confiance est une dernière méthode utilisée par certains parieurs professionnels pour gérer leur bankroll. Elle se rapproche de la méthode Kelly, tout en étant bien plus simple à appliquer.

Lors de vos analyses, vous n’aurez simplement qu’à déterminer un indice de confiance pour votre pronostic, sur une échelle allant de 0 à 5. Contrairement à la méthode Kelly, la valeur de la cote n’intervient à aucun moment pour déterminer le montant de la mise.

  • Exemple : vous avez repéré un pari intéressant et pensez que ce dernier a 4 chances sur 5 de se réaliser. Si vous avez une bankroll de 100CHF, vous allez donc miser 4% de cette dernière, soit un pari de 4CHF.

Les pièges à éviter

Pour éviter de perdre tout votre argent, il est nécessaire d’éviter certains pièges que vous allez rencontrer lors de votre vie de parieur. Pour vous éviter de tomber dedans, nous les avons récapitulés ci-après.

Privilégiez les paris les moins risqués et faites du volume

Tout bon parieur qui se respecte n’a qu’un seul objectif en tête : gagner de l’argent sur le moyen ou long terme. Mais pour y parvenir, vous allez devoir faire perdurer votre réserve d’argent. Eh oui, Rome ne s’est pas construite en une seule journée et il a fallu à Bill Gates plusieurs décennies pour bâtir sa fortune. Aussi, vous devez garder une chose en tête : quitte à gagner peu, l’essentiel est d’augmenter votre solde. Ainsi, vous pourrez placer des enjeux avec les bénéfices que vous aurez accumulés.

Bien-sûr, il est clair qu’il est difficile de ne pas succomber à l’appât du gain. Les cotes proposées par les bookmakers sont calculées en fonction des probabilités, ainsi, une cote élevée signifie généralement une faible espérance de gain pour le parieur. Aussi, mieux vaut jouer la carte de la sécurité.

Ne risquez pas tout votre budget sur un pari risqué

Souvent, les pronostiqueurs « expérimentés » ont une vision très exagérée de la meilleure façon de miser. Trop confiants dans leurs pronostics, ils ont tendance à miser de grosses sommes et à prendre des risques inconsidérés en choisissant les cotes les plus alléchantes. Ce genre de parieurs affectionne particulièrement ce que l’on appelle le « Full Bank », une technique qui consiste justement à jouer la totalité de votre bankroll en un seul pari. Si vous le faites, c’est que vous devez avoir étudié au préalable toutes les informations entourant le match sur lequel vous misez. Sinon, vous comprenez bien que vous risquez de tout perdre, vous devrez alors déposer à nouveau et vous n’aurez donc pas atteint votre objectif.

C’est ce qui peut arriver aux parieurs novices qui ne savent pas analyser les informations avant de miser et qui ont un peu trop confiance en l’équipe qu’ils supportent par exemple. Attention alors au « Full Bank »; c’est une pratique qui peut vous faire perdre rapidement et donc vous donner envie de vous refaire, parfaite transition pour notre prochain paragraphe !

Se refaire suite à une lourde perte d’argent

Lorsque vous enregistrez un gain grâce à un pari, alors tout va bien, vous pouvez continuer votre expérience avec un surplus de confiance. Par contre, lorsque vous enregistrez une perte, ce n’est plus la même histoire. Certains parieurs vont l’accepter très facilement mais d’autres vont être beaucoup plus stressés et ne vont penser qu’à une chose : se refaire.

Encore une fois, il y a ici un point important à saisir sur les paris sportifs : parier en ligne sur le web, c’est aussi une histoire d’études, d’analyses, de réflexions. Dans tous les cas, se précipiter sur un pari sans avoir pris le temps d’étudier les données qui entourent la rencontre pourrait vous porter préjudice. Ne courrez pas après le fait de vous refaire. Prenez votre temps et, surtout, préparez-vous bien.

FAQ Bankroll : ce qu'il faut savoir

Comment gérer sa bankroll ?

Pour gérer votre bankroll, vous pouvez utiliser des techniques simples et accessibles comme la méthode Kelly, la méthode Paroli ou encore parier selon un indice de confiance.

Avec combien d’argent puis-je commencer à parier ?

Il n’y a pas de montant idéal pour commencer à parier. Votre dépôt doit cependant être raisonnable et correspondre à une prise de paris sportif comme un loisir, sans mettre en danger votre vie personnelle. Nous recommandons un budget de 100CHF si vous souhaitez faire progresser rapidement votre bankroll.

Dois-je être bon en mathématiques pour calculer ma bankroll ?

Les méthodes de gestion de bankroll sont très simples à maîtriser et ne nécessitent pas de connaissances particulières en mathématiques. Retrouvez toutes les formules à appliquer dans notre article dédié.