Pronostics Euro de football

Trophée Euro de football

Le Championnat d’Europe des Nations est une compétition incroyable. Souvent préférée à la Coupe du Monde par les passionnés de football, elle est réputée pour offrir un spectacle incroyable, grâce à la qualité des équipes qui se disputent le précieux trophée. Pour vous aider à parier, nous vous présentons aujourd’hui l’histoire de la compétition et ses faits marquants.

La création du Championnat d’Europe de football

URSS 1960 Championnat d'Europe de football Lev Yachine

Dès 1927, Henri Delaunay, connu par ailleurs pour avoir été l’un des inventeurs de la Coupe du Monde, évoque l’idée d’un championnat opposant les meilleures sélections européennes.

Pourtant, il faudra attendre plus de trente années, jusqu’en 1960, pour que l’Euro apparaisse réellement. C’est en France qu’aura lieu la première édition, où 17 pays s’affrontent dans des matchs aller-retour de haute volée. C’est alors l’URSS de « l’Araignée Noire », Lev Yachine, qui s’impose face à la Yougoslavie. Pour les plus jeunes, ce dernier fut désigné « Gardien du siècle » par la Fédération Internationale de statistiques et d’histoire du football, l’IFFHS.

Lors de cette première édition, comme lors de la première édition de la célèbre « Ligue des Champions », aucun Britannique ne participe à la compétition. L’isolationnisme des Anglais, pour l’Euro comme pour la C1 ne durera pas : dès l’édition suivante, ceux-ci se pressent au portillon pour participer à la désormais enviée Coupe d’Europe.

Dès 1968, l’organisation de l’Euro est modifiée : la phase de poules est introduite pour les qualifications. Huit groupes sont constitués, dont les premiers se qualifient directement pour des quarts de finale sous le format des matchs aller-retour. Cette année-là, les Italiens, organisateurs de l’évènement, s’imposent en finale face à la Yougoslavie, encore malheureuse en finale.

Ils ont marqué l’histoire de la compétition

Michel Platini 1984 France Espagne

Nous avons évoqué l’histoire de la Yougoslavie un peu plus haut lors des premières éditions de l’Euro. Il faut noter que les Yougoslaves ont longtemps été maudits en Championnat d’Europe de football : après leurs deux finales perdues, en 1960 et 1968, la sélection de Yougoslavie n’a remporté qu’un seul match en Euro en 32 ans ! C’était en 2000 face à la Norvège.

La Yougoslavie, exclue lors de l’édition 1992 en raison de la guerre civile, observera même le Danemark, qualifié en remplacement, créer la surprise en s’imposant !

Les Danois ne croyaient tellement pas en leurs chances lors de cet Euro, que les joueurs étaient soumis à des règles plutôt souples : bières à volonté et compagnes invitées avec les joueurs. Résultat : une victoire 2-0 en finale contre l’Allemagne de la star Jürgen Klinsmann pour les Danois.

Les Allemands ont beau s’être inclinés en 1992, ils restent l’équipe la plus titrée en Championnat d’Europe : 3 titres, en 1972, 1980 et 1996. Il faut dire que c’est également la sélection qui compte le plus de participations en phase finale : les Allemands ont participé à douze éditions de l’Euro.

Le joueur le plus emblématique de l’histoire de l’Euro est français : il s’agit de Michel Platini. Celui-ci détient le record de buts inscrits en Championnat d’Europe avec 9 buts lors de l’édition 1984, remportée par la France. Autre record : face à la Belgique, puis face à la Yougoslavie, Platini inscrira à chaque fois un triplé dit « parfait », un but de la tête, un but du pied gauche et un but du pied droit. Résultat : 9 buts inscrits en 5 matchs, un record difficilement égalable, il aura fallu notamment 4 participations à l’Euro à Cristiano Ronaldo pour égaler les 9 buts inscrits en une seule édition par Platini.

Découvrez l’histoire des grandes compétitions de football en consultant nos articles ci-dessous :